L’émeraude est une pierre complexe et pleine de paradoxes. Mieux vaut bien la connaître pour  l’acheter en toutes connaissances de cause.

  • Une large gamme de verts, au-delà du traditionnel vert émeraude.
vert émeraude

Le vert est la deuxième couleur préférée des français après le bleu, et si les pierres vertes sont nombreuses dans la nature (voir notre billet : fan de vert : les 10 pierres vertes à découvrir), peu d’entre elles égalent les couleurs de l’émeraude. On pense souvent que l’émeraude a une couleur de référence qui a conduit à l’appellation « vert émeraude » mais elle peut présenter toute une palette de verts allant du vert bleu au vert jaune (teinte), du vert clair au vert foncé ( tonalité), et du vert vif au vert délavé (saturation). (Pour mieux comprendre ces trois notions, lire notre billet : Choisir une pierre de couleur ; comment apprécier sa couleur ?). L’émeraude fait partie de la grande famille des béryls où l’on trouve entre autres l’aigue-marine. C’est la présence de chrome ou de vanadium qui colore la pierre et qui donne à ce type de béryl la qualification d’émeraude. Il existe en effet des béryls verts colorés par le fer qui ne pourront  jamais être qualifiés d’émeraude, le chrome et le vanadium étant absents de leur composition chimique.

  • L’émeraude fait partie des 4 pierres précieuses malgré une grande fragilité.
emeraude rayée et égrisée

Depuis l’antiquité, l’émeraude a paré les rois et les puissants. C’est une pierre aujourd’hui  plus rare que le diamant. En effet, le béryllium et le chrome ou le vanadium sont des éléments qui se trouvent à des endroits éloignés de la croûte continentale et qui n’auraient jamais dû entrer en contact si des évènements géologiques majeurs ne les avaient réunis. C’est sans doute son histoire, sa rareté et sa couleur qui  ont permis à l’émeraude de figurer au sein des 4 précieuses car elle reste une pierre fragile. Avec une dureté de 7,5 contre 10 pour le diamant, et 9 pour le rubis et le saphir, elle est sensible aux chocs et à l’abrasion. Les émeraudes contiennent des inclusions liquides et solides en quantité- « les jardins »- ce qui, en plus des fissures  très fréquentes qu’elles contiennent, fragilisent la pierre qui peut s’ébrécher ou se briser en cas de chocs, de chauffage, ou de jet de vapeur et aux ultrasons. L’exemple de la bague toi et moi ci dessus est parlant avec le diamant qui a bien résisté au temps et l’émeraude qui est complètement rayée et égrisée !

  • L’huilage des émeraudes : un traitement admis quoique pas toujours pérenne.
huile séchée dans une fissure
photo SSEF

90% des émeraudes sont huilées avec un huile incolore pour améliorer leur aspect en dissimilant les fissures visibles à l’œil nu. C’est un traitement utilisé depuis la nuit des temps et qui est admis par la profession et le législateur. Par contre, le remplissage des fissures de l’émeraude avec des huiles colorées ou des résines  doit être mentionné à la revente par la mention « émeraude traitée ». Avec le temps, l’huile qui remplit les fissures de l’émeraude peut disparaître (attention aux détergents) ou se décomposer ; on voit alors les fissures réapparaitre. Il faudra dans certains cas déposer la pierre puis avoir recours à une entreprise spécialisée pour la faire nettoyer et l’huiler à nouveau .

Le conseil du coach :

Les critères de qualité d’une émeraude sont la nuance et l’intensité de sa couleur et sa pureté. L’origine géographique entre aussi en compte, les émeraudes de Colombie étant les plus prisées ; elles atteignent aujourd’hui des prix souvent inaccessibles. Les émeraudes de Zambie sont une bonne alternative.

L’huilage d’une émeraude est directement corrélé au nombre de ses fissures. Mieux vaut acheter une émeraude qui présente sur son certificat un huilage « minor » (faible) ce qui veut dire qu’elle a peu de fissures.

Pour tout achat d’une pierre de plus de un carat, demandez un certificat au vendeur car au-delà du niveau de son huilage, il faut vérifier que la pierre n’est pas synthétique ou que ce n’est pas une pierre assemblée (il existe de nombreux doublets pour les émeraudes).