Son nom grec est électron, les Grecs anciens pensaient que l’ambre était des morceaux du soleil, cassés et tombés dans l’océan.

Ambre de la Baltique Image ©123ambre.com

L’ambre est une résine fossilisée de conifères désormais éteints qui poussaient principalement dans la région de la Baltique, il y a environ 25 à 60 millions d’années. Il n’a pas de structure cristalline c’est une matière organique c’est à dire créé par un organisme vivant au même titre que le corail, les perles ou encore l’ivoire.

Pour tout comprendre sur les cristaux relisez notre article sur les chefs d’oeuvre de la nature.

Depuis la préhistoire, l’ambre a été utilisé à des fins médicinales et talismaniques.

Les Grecs anciens attribuaient à l’ambre des pouvoirs qui allaient de guérir la surdité (lorsqu’il était mélangé avec de l’huile de rose et du miel) jusqu’à améliorer la vue (lorsqu’il était mélangé avec du miel seul).

Dans la Rome antique il était portée pour prévenir la folie.

La résine fossilisée dégage un arôme de pin quand elle est brûlée et dans l’Egypte ancienne ainsi qu’en Inde, l’ambre était utilisé comme encens.

En chinois, ambre se traduit par « âme du tigre » l’ambre était l’esprit du tigre.

En raison de la croyance que l’ambre pouvait empêcher la transmission des maladies, il a été largement utilisé pour les porte-cigarettes et les pipes.

La légende veut aussi que l’ambre puisse rehausser la créativité et qu’il possède une énergie rayonnante qui confère sagesse et connaissance à celui qui le porte ainsi qu’une capacité à éloigner l’énergie négative, purifiant le cœur et l’esprit.

L’ambre est très facilement imité par le plastique, une grande majorité de l’ambre que l’on peut acheter sur internet est en réalité du plastique.

Et surtout ne vous fiez pas aux insectes emprisonnés dans la résine, ils peuvent très bien avoir été rajoutés dans le plastique !

Comme l’ambre est composé de résine molle et collante, il contient souvent des inclusions animales et végétales, surtout des moustiques et d’autres espèces d’insectes.

Il convient de se méfier des insectes trop bien préservés, petit détail sinistre les insectes qui se sont pris dans la résine ont généralement cherché à se dégager ils sont rarement intacts.

Photographie de ©Levon Biss

Il existe une astuce pour différencier l’ambre du plastique :

La densité de l’ambre étant légèrement inférieure à celle de l’eau saline, il flotte facilement. Plongez-le dans une solution salée (20 gr de sel par litre d’eau) pour déceler si il s’agit d’ambre ou de plastique.

La principale source d’ambre se situe à l’ouest de Kaliningrad, en Russie. L’ambre de cette région se trouve à environ 30 mètres sous la surface.

La deuxième source d’ambre en importance est la région de la Baltique. L’ambre de la Baltique provient des fonds marins et est souvent rejeté sur le rivage. L’ambre de la Baltique est connu pour ses belles couleurs dorées.

La couleur de l’ambre est en grande majorité de toutes les couleurs du miel mais on en trouve aussi du vert et du rouge.

Ambre bleu de République Dominicaine Image ©geologyin.com

La République Dominicaine est connue pour avoir une rare couleur bleu ambré.

L’ambre de la République Dominicaine est considérablement plus jeune que les autres variétés d’ambre.

L‘Italie, la Roumanie, la Chine, le Japon, la Birmanie (Myanmar), le Mexique, le Canada et les États-Unis sont également connus pour avoir des dépôts d’ambre.

Bien qu’il ait subi des millions d’années de chaleur intense, et de pression, l’ambre est toujours très sensible aux acides, à l’essence, aux solutions caustiques, à l’alcool et aux parfums.

Le conseil du Coach : Les nettoyeurs à ultrasons ne doivent jamais être utilisés pour nettoyer l’ambre. L’ambre est assez tendre, avec une dureté de seulement 2 – 2,5 sur l’échelle de dureté de Mohs. Il peut-être facilement rayée par d’autres bijoux. Protégez votre ambre en l’ enveloppant dans un chiffon doux et rangez le toujours séparément des autres pierres et bijoux.