Catalogue de vente Sotheby’s, il est stipulé que la bague est accompagné d’un certificat SSEF. Le SSEF est un laboratoire gemmologique Suisse

Saphir certifié, rubis accompagné d’un certificat GIA, émeraude Colombienne origine certifiée…
Autant d’appellations que vous avez peut-être croisées au détour d’un catalogue de salle des ventes,  ou sur des sites de vente de gemme. De quoi s’agit-il ?


Un certificat pour les pierres précieuses et les perles est un document délivré par un laboratoire gemmologique. Il rapporte les conclusions d’un ou de plusieurs gemmologues diplômés, qui identifient et décrivent une gemme à l’aide d’analyses scientifiques effectuées grâce à des appareils de laboratoire.
C’est en quelque sorte la carte d’identité d’une pierre.

Un certificat peut-être utile pour les évaluations, les assurances et la revente. Il permet de connaître non seulement la nature exacte d’une gemme, mais également les traitements qu’elle a subis.
Il faut distinguer les certificats pour, les pierres de couleur et les perles et les certificats du diamant.
Pour le diamant le certificat donne systématiquement une graduation très précise de la couleur, la clarté et de la qualité de la taille.
Pour en savoir plus sur le diamant vous pouvez vous reporter à notre article sur les critères d’évaluation du diamant.
Pour les pierres de couleur c’est un peu à la carte. Les informations que l’on trouve sur le certificat vont dépendre, du laboratoire, du prix du certificat et de la nature de la gemme analysée. 

Cependant toutes les certifications n’ont pas la même valeur selon le laboratoire qui a réalisé l’analyse. Il existe des centaines de laboratoires gemmologiques réputés dans le monde. Certains laboratoires sont particulièrement distingués, car ils font de la recherche gemmologique et sont experts dans la détection des traitements.

Nous dresserons une liste des principaux laboratoires dans un prochain article. 

Pour les pierres de couleur il y a également un élément de subjectivité basé sur l’opinion de l’évaluateur. Un laboratoire pourra certifier qu’un rubis est de couleur “sang de pigeon” ( la couleur la plus recherchée) alors qu’un autre l’évaluera juste « vivid red ».

L’impact financier de cette évaluation peut-être considérable et les laboratoires ont une grande responsabilité. 

Toutefois, dans la grande majorité des cas et si ils sont réalisés par des tiers véritablement neutres qui n’ont pas d’intérêt financier dans l’opération, les résultats des laboratoires sont globalement cohérents.

Que trouve-t on (presque) toujours sur un certificat ?

  • L’identification du type de pierre.
  • Les coordonnées du laboratoire.
  • La date.
  • Un numéro qui permet de retrouver le rapport en ligne (pour tous les laboratoires réputés).
  • Une photo.
  •   le nom et la signature du ou des gemmologues qui ont controlé la pierre. 
  • Le poids de la pierre exprimé en carat (poids estimé pour les pierres montées).
  • La forme et le style de taille. 
  • Les mesures exactes de la pierre.
  • La nature des traitements qu’a subi la pierre.

Une liste des abréviations correspondant aux traitements que l’on peut rencontrer nous est fournie par Le laboratoire Lotus.
https://www.lotusgemology.com/files/pdf/Sample-Lotus-Softcover-Report.pdf

Que trouve-t on parfois sur un certificat ?

  • Une évaluation de la couleur.
  • La provenance géographique de la pierre. Certains laboratoires propose ce service qui nécessite un équipement sophistiqué et fait vite grimper le tarif du certificat.
Certificat Lotus avec l’origine géographique et une évaluation de la couleur.


Que ne trouve-t on jamais sur un certificat ?

  • Les certificats ne donnent jamais de valeur monétaire. 

Les certificats ne sont pas toujours présents au moment de l’achat d’une pierre ( une pierre dont vous avez héritée peut ne pas en avoir). Les certificats peuvent être émis à n’importe quel moment après un achat si l’acheteur le souhaite. Il est aussi possible de faire certifier une pierre déjà montée sur un bijou.

Les certificats sont un sujet très vaste, dans les semaines à venir nous vous proposerons un tour d’horizon des différents laboratoires, un point sur les tarifs et une explication sur les traitements et comment les interpréter.

Le Conseil du Coach : Bien qu’il puisse garantir l’authenticité d’une gemme et vous permettre d’acheter en toute confiance , le certificat ne devrait pas être l’élément unique qui guide votre choix. Une gemme qui semble bien sous tout rapport sur le papier, pourrait ne pas vous plaire autant qu’une pierre avec de « moins bonnes notes ». Écoutez votre cœur !