Les pierres fines et précieuses ne sont pas toutes à égalité dans leurs capacités à résister aux rayures, aux chocs, à la chaleur et aux substances chimiques. Découvrez l’essentiel à savoir pour réaliser des mariages pierres-bijoux qui durent.

  • Les différents types de bijoux ne sont pas soumis aux mêmes contraintes.

Il est facile de comprendre que les pierres montées sur des bagues ou des bracelets présentent plus de risques de chocs et de rayures que celles portées sur des pendentifs ou des boucles d’oreilles. Par contre, les pendentifs et les boucles d’oreilles peuvent facilement être en contact avec de la sueur, des produits cosmétiques ou du parfum qui peuvent les endommager.

Il est donc important de choisir les bons mariages entre les pierres et les bijoux pour investir sur des mariages qui durent mais aussi de prendre certaines précautions quand on porte ses bijoux. (cf. billet Soignez vos bijoux à la hauteur de l’amour que vous leur portez !)

  • Les pierres faciles à marier et qui donnent naissance à des bijoux qui durent.
solitaire en diamant serti tension

Le diamant, le rubis et le saphir sont incontestablement les pierres précieuses les plus faciles à marier et qui font des mariages qui durent. Elles ont, en plus de leur beauté, une bonne résistance aux rayures, aux chocs et aux substances chimiques. Le diamant qui est la pierre la plus dure,  donc celle qui va le mieux résister à l’abrasion, peut par contre se fracturer lors de chocs violents. C’est heureusement rare ! Tout convient  à ces valeurs sûres: bague, bracelet, pendentif, boucles d’oreilles mais aussi des montures qui dénudent la pierre comme le solitaire.

Quelques jolies méconnues peuvent se glisser dans cette catégorie comme le spinelle qui intéresse de plus en plus la haute joaillerie et le chrysobéryl dont la variété la plus rare- l’Alexandrite-peut dépasser le prix des diamants.

  • Les pierres plus délicates à marier et où des choix de bijoux ou de montures s’imposent.
bague émeraude

L’émeraude est la quatrième pierre précieuse dont nous n’avons pas encore parlé. A la fois peu dure (elle se raye à l’usage) et naturellement remplie d’inclusions et de fissures (elle peut se fracturer en cas de choc), elle est traditionnellement huilée pour masquer ses fissures (elle est sensible aux solvants, détergents). C’est donc la pierre précieuse la plus délicate à marier; elle est pourtant encore très souvent montée en bague. Si vous voulez faire monter une émeraude en bague, mieux vaut choisir un serti clos (cf. billet sur « Les différents sertis : apprenez à les connaître ! ») et l’entourer de petits diamants pour bien la protéger. Et si vous héritez d’une émeraude de votre grand-mère rayée, vous pourrez la faire repolir et la retrouver presque comme au premier jour !(cf. billet « Comme au premier jour »).

pendentifs tanzanite

Les autres pierres fines, même si elles sont superbes, n’ont pas les mêmes qualités de résistance que les pierres « faciles à marier ». Elles sont moins dures donc susceptibles de se rayer ou de présenter, à l’usage, de petites cassures  (aigue-marine, grenat, améthyste, quartz, tourmaline, péridot) ou de se fracturer en cas de chocs (topaze) ou les deux (tanzanite). Elles sont donc parfaites pour faire de jolis pendentifs et des boucles d’oreilles. Si vous voulez les porter en bague, choisissez une monture protectrice. Pour la tanzanite, le port en bague est déconseillé mais n’hésitez pas à la choisir; c’est une pierre d’un bleu magnifique qui fait de merveilleux pendentifs!

  • Ces beautés fragiles, délicates  à marier et à porter.
Perle des mers du sud

Les perles, l’ambre et l’opale rentrent dans cette catégorie. Ce sont des matériaux qui se rayent facilement et qui sont sensibles au soleil et à la chaleur, aux produits cosmétiques et au parfum.

Elles feront de beaux pendentifs et de jolies boucles d’oreilles mais associer des perles ou de l’ambre à une bague est à proscrire.

Le conseil du coach :

Un bijou neuf est toujours attrayant, cependant il est souvent difficile d’imaginer son état dans 10, 20 ou 50 ans. C’est pourtant une bonne question à se poser notamment lors d’un achat significatif comme une bague de fiançailles qui peut être portée tous les jours pendant toute une vie. Acheter un joli bijou qui dure est facile si vous associez la bonne pierre au bon bijou !