Propulsé des entrailles de la terre à sa surface grâce à un concours de circonstances incroyables et dans des conditions particulièrement extrêmes, le diamant est décidément une pierre précieuse bien particulière. Découvrez l’histoire de sa naissance !

  • Et tout commence dans les entrailles de la terre :

C’est à plus de 200 km sous terre que commence  l’histoire du diamant qui cristallise dans des conditions extrêmes de très hautes pressions (70 000 kg/cm2) et de très hautes températures (2000 °C). Les cristaux de diamant s’accumulent à la racine des vieux continents qui les ancrent -un peu comme les racines d’une dent- à plus de 250 km sous terre.

  • Dans des temps de grand chamboulement géologique:
kimberlite

C’est il y a 100 millions d’années au Crétacé que des évènements géologiques particulièrement violents (la grande dislocation des continents et la naissance de l’Océan Atlantique) vont rendre possible l’acheminement de ces petites merveilles des entrailles de la terre à sa surface. En effet, ce remue-ménage géologique  entraîne la remontée de panaches chauds de  magma qui entrent en contact avec les racines des vieux continents. Ce contact produit le dégagement d’une grande quantité de gaz (dioxyde de carbone) qui en se mélangeant au magma environnant (contenant des diamants)  génère un magma particulier appelé Kimberlite. Le magma s’infiltre dans des fissures et commence sa remontée vers la surface de la terre.

  •  Dans des conditions de remontée vertigineuses :

Et c’est là où le miracle se produit ! Comme dans une bouteille de champagne que l’on ouvre et dont le liquide jaillit, un phénomène de décompression accélère la vitesse de remontée du magma qui passe progressivement de 10 km/h à 2000 km/h arrachant sur son passage des roches (les xénolites qui peuvent aussi contenir des diamants). C’est cette formidable vitesse de remontée de la lave qui évite que les diamants ne se transforment lors de leur remontée à la surface de la terre en graphite (comme la mine de nos crayons à papier).

  • Les diamants font une arrivée explosive :
Cheminée Kimberlitique

A l’arrivée à la surface de la terre, la lave sous pression explose et crée un cratère en cône inversé appelé cheminée kimberlitique. C’est encore là que l’on trouve aujourd’hui des gisements de diamants (au Canada et en Russie) même si l’érosion peut aussi entraîner les diamants de leurs cheminées kimberlitiques d’origine vers les cours d’eau ou en bord de mer (Namibie).

Le conseil du coach :

La naissance d’une pierre naturelle est vraiment magique et est à prendre en compte lors d’un achat de pierres ou de bijoux notamment pour choisir entre une pierre naturelle et une pierre synthétique.  Nôtre dernier billet : « les diamants synthétiques, éthiques ou pas éthiques ? » vous permettra de vous déterminer en pesant tous les arguments.