salle des ventes acheter2

Vous cherchez un joli bijou? Savez-vous que les salles des ventes vous offrent un large choix de bijoux à des prix très compétitifs ? Vous appréhendez de vous lancer? Suivez nos conseils pratiques à chaque étape, vous verrez ce n’est pas si compliqué !

 

Etape n°1 : S’informer

Vous trouverez dans la gazette de Drouot (hebdomadaire en vente en kiosque), sur les sites www.gazette-drouot.com , www.interencheres.com , www.auction.fr , toutes les informations  sur   les ventes à venir partout en France, les salles des ventes et les commissaires priseurs en charge de ces ventes. Un autre moyen simple et gratuit est de s’abonner aux newsletters des maisons de vente. Les commissaires priseurs organisent des ventes à thème pour les pièces de qualité et  présentent  un catalogue comprenant un descriptif des pièces vendues et  leur estimation en termes de prix.

F_3738.png

Catalogue EVE avec estimation

Le conseil du coach :

  •  Profitez de l’ouverture des salles des ventes avant la vente (regardez les horaires sur le catalogue) pour aller examiner votre bijou sous toutes les coutures et posez toutes vos questions au commissaire priseur ou à l’expert qui ont fait le descriptif de l’objet à vendre. N’hésitez pas à demander conseil à l’expert qui pourra aller au-delà du descriptif du catalogue pour vous détailler certaines caractéristiques du bijou qui vous intéresse.
  • Vous pouvez également avoir accès à l’étude de la maison de vente sur rendez-vous pour pouvoir étudier attentivement les bijoux qui vous plaisent.
  • Regardez attentivement si la pierre et le métal présentent des signes d’usures (chocs, rayures). Si c’est une bague, essayez-la pour être sûre qu’elle s’adapte parfaitement à votre doigt.
  • Faites-vous également une idée du juste prix en étudiant les résultats des ventes précédentes publiées gratuitement sur les sites des maisons de vente.

 

Etape n°2 : Enchérir

L’accès aux enchères est totalement libre et gratuit. Vous pouvez enchérir en salle des ventes vous-même en faisant un signe ou en annonçant votre enchère oralement. Vous pouvez également laisser un ordre d’achat à un tiers (commissaire priseur ou expert) ou enchérir vous-même par téléphone ou par internet sous réserve de vous être enregistré préalablement.

Le conseil du coach :

  • Pour démystifier la salle des ventes et ses fonctionnements, n’hésitez pas à vous y rendre sans acheter pour regarder comment cela fonctionne et vous sentir plus à l’aise quand vous aurez à enchérir.
  • Avant d’enchérir, déterminez impérativement un plafond à ne pas dépasser pour ne pas vous laisser entraîner dans les enchères au-delà du prix que vous vous êtes fixé.

 

Etape n°3 : Payer

Ca y est, le marteau du commissaire priseur est tombé et le bijou qui vous plaisait vous a été adjugé. Si vous êtes présent en salle des ventes, un crieur va venir vers vous et vous demander votre nom et un chèque en blanc en échange du ticket du lot enchéri. Vous pouvez payer immédiatement ou attendre la fin de la vente. Au prix adjugé vont s’ajouter des frais d’achat qui peuvent aller de 20 à 30% en fonction des différentes maisons de vente. La TVA à 20%  ne va s’appliquer que sur les frais d’achat et non sur le prix adjugé. Les frais d’achat sont également toujours rappelés oralement en début de vente. Une facture d’achat vous sera remise.

Le conseil du coach :

  • Etudiez les conditions de vente qui figurent sur le catalogue ou sur le site de la salle des ventes ou du commissaire priseur et regardez le montant des frais d’achat et les modalités de paiement.
  • Intégrez bien dans votre budget, les frais d’achat et la TVA qui vont majorer le prix adjugé.
  • Vérifiez votre facture d’achat et conservez-la précieusement. C’est en quelque sorte votre certificat d’authenticité ; elle doit notamment préciser le numéro du lot, la vente et le descriptif de l’objet au-delà des éléments financiers. La facture vous sert également de garantie quinquennale pour un éventuel recours vis-à-vis de la maison de vente.